buttdeath

Dans ce monde dirigé par les puissances médiatiques, beaucoup de jeunes filles et garçons trouvent leur équilibre dans leurs idoles, en l’occurrence les stars du cinéma, de la chanson ou de la télé-réalité, et tentent ainsi de les ressembler même dans le physique à l’instar de Georgina Clark et Kayla Morris qui ont dépensé 75000 euros pour ressembler à Katie Price.
L’histoire du jour nous parle d’une américaine âgée de 34 ans et grande fan des reines du R&B, une passion qui l’a fini par l’emporter. En effet, c’est loin d’être marrant parce que l’histoire cette histoire s’est vite tournée au drame.
Le 30 mai dernier, Kelly Mayhew s’est dirigée vers un cabinet médical pour s’offrir une augmentation des fesses par injection de silicone afin d’avoir un postérieur similaire à celui de Beyoncé et Nicki Minaj, ses deux stars préférées. Mais malheureusement pour cette femme, elle s’est fait opérée par une « fausse » médecin qui s’est pris un appartement pour le transformer en un officie de chirurgie esthétique. Ainsi et juste après l’opération, la patiente a éprouvé des difficultés de respiration et pendant que sa mère (elle est venue avec elle) suppliait la médecin de réanimer sa fille et d’appeler les urgences, cette dernière a préféré prendre fuite.
Kelly a trouvé la mort alors dans l’hôpital suite à une embolie systémique due à des injections de silicone cosmétique dans les fesses. La mort a été classée par homicide et les autorités ont lancé leur enquête pour retrouver l’assassin sauf qu’on a échoué à la retrouver pour l’instant même si certaines informations affirment que ce médecin vit actuellement en Angleterre, mais aucune de ses traces n’a pu être trouvée jusqu’à l’instant même si une procédure d’extradition reste possible auprès du procureur.